Notre année 2020 !








Gagner le coeur d'un artichaut  

 




Évidemment, c'est un jour où l'on a décidé de prendre le temps .

En famille, ou seul- on n'imagine pas de manger ça avec des invités: l'artichaut réclame le silence.
Le premier rite consiste à incliner l'assiette en posant dessous le couteau- c'est un peu plat - mieux, le bombement d'une fourchette.
On se fait soit-même la petite sauce, juste ce qu'il faut d'huile et de vinaigre, un peu de moutarde, pour voir nager des îles brunes veloutées. il faut prévoir aussi un bol ou une assiette vide pour les feuilles consommées.


Alors on peut commencer à manger. Manger? Est-ce manger, cette façon de glisser les dents au milieu de la partie dure, racornie, en traçant des sillons, pour arriver seulement à la fin à cet ourlet mollement fourré? 
On se contente chaque fois de ce contraste entre les consistances, à défaut de saveur. 
On n'avale presque rien et pourtant déjà le bol se remplit de vert sombre et de reflets noirs.
Un bon moment, c'est quand les feuilles s'amenuisent, deviennent un haut pointues, piquantes,il ne reste bientôt plus qu'un chapiteau, une tente d'indien mauve à la base renflée, d'un blanc cassé lubrifié. 
Il faut choisir le bon moment pour le saisir, le détacher, et goûter d'un seul coup tout e pourtour.
Ça semble une impudence après tant de grignotage.



Il nous reste le plus dur . Détacher tous les poils de la coupelle grise. On n'y arrivas jamais tout à fait, mais c'est presque mieux comme ça: il faut un peu de bourre sur la peau grenue pour apprécier comme il se doit l'étonnant miracle d'une planète entièrement comestible, que l'on découpe en petits morceaux allongés.
Il y a à peine assez de sauce pour gorger comme il se doit ces îlots de plaisir parfait.
C'est drôle, parfois on mange des hors d'oeuvre raffinés avec des fonds d'artichauts entiers, chargé de macédoine, de thon et de maïs. 
)On les avale alors sans prendre le temps d'y penser, c'est un gâchis sans nom. Pour goûter le fond d'un artichaut, il faut juste à côté une montagne de feuilles un chapiteau déchiqueté.


PHILIPPE DELERM ( La sieste assassinée -2000)





Nos infos:

Notre confrérie restera en sommeil cette année.
Il n'y aura pas chapitre, ni de fête de l'artichaut 
 

 Afin de vous faire découvrir le produit phare de notre région, 
la maison de l'artichaut sera ouverte tous les mardis matin cet été :
 lieu: Maison de l'artichaut 
   place de l'évêché
     Saint Pol de Léon (29)